J’ai travaillé plus d’une vingtaine d’années avec des responsabilités commerciales importantes, notamment dans la négociation de contrats allant parfois jusqu’à plusieurs millions d’euros.  Après avoir passé une dizaine d’années au Canada et aux Etats-Unis, j’en suis revenue avec un solide bagage international.

Cela se retrouve dans ma façon de fonctionner : l’efficacité prime et l’atteinte des objectifs fixés est ma priorité. Très méthodique, cette capacité d’analyse et de décortication des situations est mise au service du client pour que le changement souhaité ne soit pas une montagne infranchissable mais se fasse au moyen de paliers préalablement définis.


Je travaille également à Grenoble Ecole de Management où je suis responsable de l’insertion professionnelle des MBA, des Mastères Spécialisés et de l’Executive Education : cela me permet d’être continuellement à jour en ce qui concerne le recrutement et les techniques de recherche d’emploi et tout ce qui a trait à la fonction RH.

 

J’utilise principalement les méthodologies suivantes :

• l’Analyse Transactionnelle pour laquelle je suis certifiée (niveaux 101 et 202), formation obtenue à l’IEDPP Institut Européen de Développement Personnel et Professionnel

• la P.N.L, Programmation Neuro-Linguistique

• la Process Communication pour laquelle je suis accréditée LOGOpcmETap

• l’Analyse Systémique

• les différentes techniques et outils de coaching selon Vincent Lehnardt

Ma certification de coach a été obtenue à GEM (Grenoble Ecole de Management, 6ème place au Palmarès des Grandes Ecoles de Commerce).

Il s’agit d’une formation qualifiante de haut niveau et sélective, qui se déroule sur deux ans, conçue par l’Institut d’Agilité des Organisations et qui est accréditée par le label français des Grandes Ecoles.

logoagilo        LogoGEMblanc

Il ne s’agit donc pas d’une « auto-proclamation de coach », mais d’une formation complète et approfondie.

              Pour la thérapie / TCC : 

Diplôme Universitaire Thérapie Cognitivo-comportementales, spécialisation addictions et dépendances.

Sous la direction du Professeur Martine Bouvard, enseignement effectué par le Dr Christine Davidson et Philippe Maso.

Je suis formée à l’accompagnement pour toutes les addictions aux substances (alcool, drogues) et les dépendances comportementales (TCA troubles du comportement alimentaire, jeu, Internet, dépendance affective etc).

En ce qui concerne le traitement de l’état de stress post-traumatiques (ESPT), j’ai suivi une approche en EMDR en pratiquant la REMAS (Reprogrammation Emotionnelle par les Mouvements Alternatifs et la Sophrologie).

Cette technique est basée sur un modèle neurologique dans lequel la stimulation alternée des hémisphères cérébraux rétablit un processus de remise en lien d’éléments de traitement de l’information (émotionnels, cognitifs, physiques) qui ont été perturbés par un événement traumatique.

En d’autres termes, le process de traitement de l’information peut être relancé par les stimulations bilatérales. Une fois réactivé, ce système traite de manière accélérée et adéquate le contenu traumatique. Les émotions négatives sont neutralisées et des informations adaptatives surgissent spontanément.

Il ne s’agit donc pas d’effacer les souvenirs traumatiques (ce qui est physiologiquement impossible), mais de permettre au cerveau de les traiter de manière différente en stimulant les deux hémisphères. L’efficacité de l’EMDR provient de la réactivation des mécanismes du sommeil paradoxal, car au cours de cette phase, du matériel faiblement associatif est transféré du néocortex à l’hippocampe (impliqué dans la formation de la mémoire à long terme). Les stimulations bilatérales alternées favorisent un décodage des informations et des souvenirs, semblable à celui qui a lieu au cours du sommeil paradoxal.

L’EMDR utilise une méthode vieille comme le monde : l’attention bifocale.  Cette « double attention », qui est aussi le fait de focaliser son attention à la fois sur ce qui se produit à l’extérieur de soi (par exemple, les doigts du thérapeute qui se déplacent) et à l’intérieur de soi (les images, les émotions et les sensations), contribuent au processus thérapeutique. Par l’activation alternée des deux hémisphères cérébraux, cette technique établit une meilleure synchronisation entre ces derniers, provoquant ainsi l’assimilation du souvenir traumatique. Cette synchronisation donne lieu à un nouveau mix des éléments rationnels et émotionnels et transforme l’expérience du souvenir, bien entendu avec l’aide du thérapeute formé à cet accompagnement spécifique.

Ainsi, les souvenirs des traumas sont «réécrits» et les émotions qui y sont liées, atténuées voire effacées.

Je m’occupe également des situations particulières suivantes :

• Enfants ou adultes à hauts QI, EIP (Enfants Intellectuellement Précoces)

• Syndrome d’Asperger

• TDA(H) avec ou sans médication