En tant que coach certifié, je respecte le code de déontologie de l’International Coaching Federation et de la Société Française de Coaching.

En tant que thérapeute cognitivo-comportementaliste (TCC), je suis formée à la thérapie brève qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité. Le style est direct et collaboratif et la phase d’analyse dure 2 à 3 séances. Une fois que le problème est compris, les buts et les moyens psychothérapeutiques sont définis en collaboration.

Les difficultés psychologiques étant souvent multi-factorielles, les TCC prescrivent des exercices comportementaux qui visent un apprentissage de nouveaux comportements comme par exemple l’affirmation de soi, des exercices cognitifs qui ciblent les pensées inadaptées (distorsions cognitives) ou des exercices émotionnels qui développent l’acceptation et la conscience des différentes émotions pour apprendre à mieux les réguler.

Ces exercices, spécifiques pour chaque trouble, sont structurés et évalués cliniquement. Les TCC sont des protocoles de soins dont l’efficacité est prouvée scientifiquement  contrairement à d’autres psychothérapies. À l’issue de la pratique et de l’entraînement des exercices psychothérapeutiques des TCC, les résultats et les progrès sont évalués afin de décider de la suite ou de la fin de la psychothérapie.

Je conçois la relation d’aide telle qu’a été définie par Socrate ou Antiphon d’Athènes (480-421 av.J-C), c’est à dire faire parler la personne qui vient me consulter pour reprendre ensuite le contenu et le style de ses paroles avant de l’accompagner pour un ‘recadrage’ en lui donnant une vision complémentaire de sa réalité.

1

C’est avec mon apport personnel que les objectifs seront établis en coopération, que la façon de les atteindre sera définie et que j’accompagnerai mon client pas à pas dans le(s) changement(s) qu’il souhaite.

Cette convention passée entre nous est formalisée de manière contractuelle pour le coaching.

Pourquoi rédiger un contrat ?

  • parce que contrairement à une thérapie analytique (psychanalyse) dont on ne connait jamais ni la durée ni la date de fin, le coaching permet une durée d’intervention précise avec des objectifs clairement définis ;

  • parce que le simple fait de formuler une problématique permet déjà de progresser dans l’avancement de celle-ci (‘un problème clairement posé est déjà en partie résolu’) ;

  • parce que le contrat permet d’avoir une relation honnête entre les contractants et d’éviter toutes attitudes nuisibles au bon déroulé de la relation (vous savez exactement pourquoi vous venez, combien cela va coûter et vers quoi ça va vous mener) ;

  • et enfin parce qu’un contrat écrit est un levier important pour l’énergie mobilisée : c’est un outil concret, un élément tangible de votre volonté d’avancer auquel vous pouvez vous référer régulièrement.

Le contrat

Avant l’établissement d’un contrat, il est important pour le professionnel de définir avec la personne les éléments suivants :

  • Que voulez-vous modifier ? Pourquoi ?

  • Quels sont les moyens que vous êtes prêts à mettre en oeuvre (matériel, humain, financiers etc) ?

  • Les critères mesurables qui permettent d’apprécier la réalisation des objectifs (faisabilité) ;

  • Ce que vous ne voulez pas changer (décisions déjà prises et immuables) et les limites de l’intervention (aide de la fonction de consultant si nécessaire).

Engagement personnel :

Chaque séance annulée sans prévenir au moins 24 heures à l’avance est facturée. Il faut avoir à l’esprit que d’autres personnes peuvent s’être fait refuser un rendez-vous par manque de disponibilité et qu’elles sont peut-être dans l’attente. Prévenir lorsqu’on ne peut répondre à un engagement fait partie des règles de bienséance.

J’attends des clients qu’ils soient ponctuels de manière à ce qu’ils profitent pleinement du temps qui leur est dédié.

Sauf cas exceptionnel, vous pouvez vous attendre à être reçu(e) à l’heure ce qui est aussi un signe de respect de ma part vis à vis de votre engagement personnel.